Press "Enter" to skip to content

SAMEDI 09 NOVEMBRE : REGGIE WASHINGTON QUARTET « VINTAGE NEW ACOUSTIC »

Samedi 09 novembre 2019 à 21h

Ouverture des portes 1h avant le début du concert

Tarif : 12€ pour les membres

3€ la carte de membre pour un an

Reggie Washington Quartet « Vintage New Acoustic »

Reggie Washington – contrebasse
Fabrice Alleman – saxophone
Federico Gonzalez Peña – piano & claviers
E.J. Strickland – batterie

 

Si l’Osons Jazz Club aime vous faire écouter les pointures du jazz français et européen, il s’ouvre de plus en plus au meilleur du jazz américain. C’est le cas avec le concert du 9 novembre « Vintage New Acoustic » où Reggie Washington et ses musiciens vont vous offrir un superbe concert qui bouscule les codes et les idées établies sur le jazz d’aujourd’hui.

Reggie Washington est le bassiste préféré de nombreuses stars du jazz, de feu Roy Hargrove à Steve Coleman en passant par Archie Shepp, Grégory Privat, Regina Carter, The Headhunters, Jacques Schwarz-Bart ou encore la chanteuse gospel Liz Mc Comb.

Reggie jouera de la contrebasse mais aussi de la basse électrique, ce qui lui permet de multiplier les couleurs sonores et les styles de jeu. Longtemps cantonné au rôle de (sur)homme de l’ombre, Reggie s’affirme maintenant comme un leader exceptionnel qui met magnifiquement en valeur le travail des musiciens dont il s’est entouré.

Les complices de Reggie sont Fabrice Alleman (saxophones), Federico Gonzalez Pena (piano & claviers) et E.J. Strickland (batterie). Le répertoire du quartet est un mélange de standards et de classiques du jazz enrichi de morceaux originaux arrangés et adaptés à la personnalité du groupe. Ce mix de tradition et d’innovation est mis en valeur par les subtiles combinaisons de jazz, funk, blues et néo-soul.

Fabrice Alleman est un jazzman incontournable de la scène européenne. Avec un swing et un groove ravageur au ténor, un son incomparable au soprano, il a partagé la scène avec Terence Blanchard, Kenny Werner, Toots Thielemans et Philippe Catherine entre autres.

Né en Uruguay, élevé en Argentine mais basé à présent à Washington, Federico Gonzalez Peña est un des architectes du mouvement néo-soul où sa carrière l’a amené à côtoyer Marcus Miller, Meshell N’DegéOcello, Maxwell, Cassandra Wilson, Youssou N’Dour, Stanley Clarke, Grégoire Maret et Gene Lake.

Enfin, à la batterie, E.J. Strickland, leader d’un quintet acclamé dans le monde entier, se nourrit d’influences très diverses avec des batteurs comme Elvin Jones, Philly Joe Jones, Roy Haynes, Jimmy Cobb, Tony Williams, Jeff « Tain » Watts ou Brian Blade. En 2018, il était venu jouer à l’Osons dans le trio du pianiste cubain Manuel Valera.

Un concert indispensable avec des musiciens à découvrir d’urgence !

 

Découvrez ci-dessous une vidéo du quartet

Lien vidéo

Lien SoundCloud

Logo jazz sur la ville

Comments are closed.